LES PORTES

MERVEILLEUSES

Par l’acte symbolique de franchir un seuil, les portes merveilleuses nous ouvrent la voie des transformations.

 

 

PORTE MERVEILLEUSE N°1 : le portail

Cette porte extraite de la nature nous fait entrer en territoire sacré. Par ce passage, on se relie à l’Invisible, celui du monde et de soi-même. On accède à une dimension spirituelle présente en toute chose, en tout être.

 

 

 

 

 

PORTE MERVEILLEUSE N°2 : la métamorphose

En passant le seuil de cette porte qui s’ouvre en deux, on peut se demander : qu’ai-je envie de laisser derrière moi ? Qu’ai-je envie de trouver de l’autre côté ? Tout changement est alors possible, la transformation peut commencer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PORTE MERVEILLEUSE N°3 : la renaissance

Après avoir mis en action la métamorphose, la mue opère. Le passage sera plus ou moins facile. Il faut traverser la membrane étroite de cette porte, en ressortir dépouillé, comme neuf : renaître.

 

 

 


Acrylique sur toile de jute, bois, ficelle, portes anciennes