MATOS-TABLOS

Au kyudo, le tir à l’arc traditionnel japonais, les matos sont les cibles de 36 cm de diamètre sur lesquelles on tire à une distance de 28 m. Dans ce travail marqué par le Japon, les cibles représentent nos objectifs de vie.

Sur un chemin plus ou moins long et chaotique, il appartient à chacun de définir son ou ses buts, de trouver sa voie, son “écriture”, sa “poésie” et d’agir en conséquence pour tenter d’être en harmonie avec soi-même.

A l’instar des lanternes japonaises, les chochin, ces matos sont lumineuses et marquent une entrée, un passage. Elles nous guident et nous attirent. Nous cherchons à les atteindre dans une quête pour nous trouver nous-mêmes.


Acrylique sur papier Washi ”Kurotani Kouzo”,
ruban papier Washi,
bois de hêtre, installation électrique